03 mai 2014 ~ 2 Commentaires

Madagascar 12

Voila bien longtemps que je n’ai pas écrit quelque chose sur ce que je vivais ici à Madagascar.

Pour tout dire j’en ai quelque peu perdu l’habitude.

D’une part ce que je vis ici à Ambositra commence à être beaucoup plus habituel pour moi et donc les choses à raconter sont sans doute moins nombreuses et moins nouvelles sous mes yeux.

D’autre part ce que je vis en ce moment je ne souhaite pas forcément le partager au grand public internaute.

Cependant après plusieurs questions que l’on m’a posées sur ma situation ici présente et du fait que je considère effectivement les nouvelles que je peux donner comme importantes pour les proches, je me relance à présent dans une narration.

Sans promettre que j’arriverais à tenir dans la durée, sans même savoir combien de nouvelles je publierais encore sur ce blog, je rédige en ce moment les nouvelles « Madagascar 12 ».

2014, une nouvelle année commence donc pour nous.

Je travaille bel et bien toujours sur le même projet aussi ambitieux soit-il.

Celui d’atteindre l’autonomie financière de fermes pour pouvoir générer des revenus pour le fonctionnement de l’Akanin’ny Marary, pour la pérennité des activités de cette ONG.

Ces fermes qui ont le double rôle de formation professionnelle des bénéficiaires de l’association (personnes atteintes de la lèpre, tuberculose, déficience physique/mentale), et d’activité génératrice de revenus, sont un des points, une des activités de l’AM, parmi tant d’autres activités de cette ONG.

Autant que Volontaire de Solidarité international (VSI) je suis là pour accompagner ce projet et les équipes sur place.

Même si a vrai dire pour l’instant je suis plus porteur de ce projet qu’un simple accompagnateur.

Mais il faudra tôt ou tard trouver la personne locale porteuse de ce projet, toujours dans l’objectif de la pérennité de l’AM.

Mon contrat de VSI se termine décembre 2014, mais il y a possibilité de renouveler de manière à ce que je puisse mener à bien ma mission.

Ce projet est un véritable défi, les paramètres pour sa réussite sont nombreux et nécessite l’implication, et la meilleure, de toute l’ONG.

Je tenais à repréciser mon implication ici et le cadre de mon intervention mais ce qui est le plus intéressant pour l’étranger est sans doute l’image, les photos, qu’il me reste encore à faire.

Après un long séjour au placard, l’appareil photo va devoir ressortir à la lumière du jour.

Ce début d’année à été aussi marqué par le suivi annuel des VSI par les chargés de mission.

J’ai donc eu droit a la visite de Monsieur et Madame Prieur.

Premièrement leur objectif étant de voir l’adaptation du volontaire dans son environnement socio-professionnel.

Secondement, l’adéquation du volontaire au poste.

Et enfin troisièmement de continuer à construire la relation partenariale avec l’association malgache et de voir si des besoins nouveaux sont manifestés.

Suite à leur venu ce sont les différents VSI de la DCC, qui se sont rejoins pour un Week end à Antsirabe à 90 km au Nord d’Ambositra.

Le plaisir de se rencontrer, de découvrir les nouveaux VSI, et de partager nos expériences.

 1 - DSC_1490

Trois semaines plus tard c’est la plate forme France volontaire qui chaque année organise la rencontre des volontaires au sens large de toute l’ile.

Bien que tout le monde ne puisse pas venir, il ne reste pas moins de 70 volontaires ayant répondu présent à l’appel.

 2 - Rencontre volontaire Antsirabe 11 - 13 Avril 2014

Ces Week-ends sont pour moi très clairement très inhabituel, le fait de se retrouver avec autant d’européens, de parler français, et de vivre si françaisement.

J’en savoure donc l’occasionalité de l’événement.

 3 - DSC_1501

Mise à part ces rencontres européennes, il y a eu des rencontres malgaches, avec le Hira Gasy (chant malgache)

C’est vraiment typique des hauts plateaux de Madagascar.

C’est un spectacle au cours duquel une troupe d’environ 10 hommes et 10 femmes vêtus de tenus traditionnels vont faire passer un message.

Accompagnés par des tambours, des violons et des trompettes, ils vont chanter des histoires.

Friands de ces divertissements populaires, les spectateurs sont venus au village, se divertir en ce dimanche 6 Avril.

Ecouter les histoires chantées, entrecoupées d’acrobatie, mener par un homme habile à la parole qui saura tenir l’attention de la population, on arrive le matin pour repartir le soir après avoir écouté 3-4 groupes.

On aura entendu parler de la politique, des hommes saouls, du couple, de l’éducation, de tous les thèmes de vie quotidienne malgache.

C’est pendant 10 minutes qu’hommes et femmes vont chanter sur un thème.

 4 - DSC04139 - Copia (2)

 5 - SAM_8837

Ce sont aussi des promenades dans les alentours d’Ambositra,

Même si le soleil de midi n’est pas très agréable pour faire cela.

Ce mois d’Avril sera aussi la Pâques, fête très célébrée ici.

Ce sera aussi le Départ d’une volontaire italienne après 1 an de Service civique Européen.

Voici Sylvia sur les sommets, aux alentours d’Ambositra.

6 - IMG_7204

Je suis allé aussi assister au Congress du FKMS (communauté de vie chrétienne des malades et personnes avec déficience).

Le Congress : pendant 4 jours il y aura des ateliers de sensibilisation, de formation spirituelle, sanitaire, et développement pour la population.

L’association FKMS est une structure dans l’Akanin’ny Marary et possède également ses propres activités.

Le FKMS est vraiment tenue par des bénéficiaires pour les bénéficiaires, donc il y a un réel enthousiasme de la population auprès de cette structure et des animations réalisées.

En ce dimanche 27 Avril à Ambovonbe à 48 km au Sud-ouest d’Ambositra, seul jour où j’ai rejoins le Congress, il y avait près de 150 membres du FKMS venant des localités voisines.

Après donc une messe plutôt longue venu clôturer cette rencontre, dans laquelle nous n’avons pas oublié de réaliser les ventes aux enchères des produits locaux (lait, courge, arachide, orange, soja, bananes,…) c’est une habitude locale.

 7 - IMG_5283

Il y a eu le repas partagé des membres du FKMS et des invités

 8 - IMG_5295

L’ambiance est vraiment conviviale.

Bonne journée.

Florent.

2 Réponses à “Madagascar 12”

  1. Berthollet et Bichot 7 mai 2014 à 15 h 03 min

    Bonjour Florent,
    Avec Anne-Marie, nous sommes ravis d’avoir de tes nouvelles. Nous percevons bien que tu as pris le rythme malgache ! Bravo et bon courage pour la suite de ta mission.
    A-M et J-M

  2. Jean-Michel BICHOT 23 avril 2015 à 16 h 47 min

    Cher Florent

    Certainement que le temps t’échappe ou te file entre les doigts. Sache qu’à la Mission Universelle, Anne-Marie et moi, nous serions ravis d’avoir quelques nouvelles de Madagascar.
    Nous imaginons très bien que pour toi, ton activité bat son plein. A cet égard, nous te rappelons qu’en cas de besoin financier pour un projet, nous pouvons t’accompagner.

    Profite bien de ces derniers mois.
    A toutes fins utiles, et si tu étais rentrée de mission pour le 26 août, nous serions ravis de te rencontrer à la Puya pour la rencontre des missionnaires en congés.
    Dans la fraternité missionnaire nous t’adressons toute notre sympathie


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Voyageberder |
Roadtripeurope |
Gotoalabama2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de Voyages.
| Corwall
| Lescapaabarcelone