16 novembre 2013 ~ 0 Commentaire

Madagascar 10

 

 Vendredi 25 Octobre, jour des élections présidentielles

Ici, Ambositra, tout est calme.

Jour férié aussi pour le personnel de l’Akanin’ny Marary.

Dès le lendemain, nous entendons les premiers résultats par commune.

Il faudra encore quinze jours pour avoir les résultats officiels,

le temps que chaque centre de vote (même les plus reculés en brousse) fasse parvenir

leur compte rendu jusqu’au bureau central.

Dimanche 27 Octobre,

c’est aussi le départ du directeur de l’alliance française d’Ambositra, Mr Adrien.

Son successeur, Mme Anaïs est déjà arrivé

pour poursuivre les activités de promotion de la langue française

et de la culture en générale, auprès des citoyens d’Ambositra.

Ce sont tous deux des Français effectuant un Volontariat en administration (VAE).

Après 21 mois de service à Ambositra, fin de contrat,

Adrien est donc repartit en France pour un nouveau départ.

Vendredi 1 Novembre est aussi jour férié,

célébrons nos Saints !

Je profite de ce week-end à rallonge pour aller à Manakara, sur la côte est de Madagascar.

C’est avec les volontaires italiennes que je pars rejoindre d’autre volontaires italiennes

à 7 heures de route.

La route est tortueuse mais bonne jusqu’à la fin

 Madagascar 10 1-img_1717

Sur le chemin on rencontre les fameux feu de brousse/foret

2-img_1720

Voir l’océan, et les vagues,

sentir le vent marin, et les embruns,

Marcher sur le sable, et se baigner

profiter de la chaleur nocturne, et de son ambiance

Enfin les fruits, et leurs douceurs

Il y a quand même quelque chose de bien sur les côtes !

3-img_1677

Voici l’ampalibé, un gros fruit qui peut peser jusqu’à 40kg, mais seulement une petite partie du fruit se mange.

4-img_1712

Voici un axe de Manakara centre

5-img_1693

On retrouve aussi dans cette ville quelques caractéristiques, comme sur la photo suivante

6-sam_6451

Suite au passage d’un camion surchargé, le pont s’est effondré sous son poids.

C’est arrivé il y a un an.

Toute une partie de la ville était donc coupée, et comme il s’agissait d’une partie importante (on y retrouve différentes grandes institutions, banques, services publiques) en un temps record a été réalisé un nouveau pont à quelques kilomètres de l’ancien.

Durant ce week-end, nous avons pu croiser une autre italienne et un tchèque

venu ici à Manakara pour 3 semaines approximativement,

pour observer le déroulement des élections présidentielles.

Envoyés par la communauté européenne, ils repartiront bientôt,

avant de revenir pour le deuxième tour des élections autour du 20 Décembre.

Sur la photo ci dessus, je passerais tous les noms, mais nous retrouvons les volontaires italiennes d’Ambositra et de Manakara, plus les deux observateurs de l’union européenne

7-sam_6468

Nous avons eu la chance de visiter « le trou du commissaire »

Comme son nom l’indique, c’est un endroit un peu caché.

Pour y arriver il faut parcourir une route en mauvais état, longée de brousse.

Et ce que l’on a découvert….

Le fameux trou du commissaire !

Mise à part le jeu de mot, c’est une plage accessible pour la baignade.

C’est un endroit qui a été aménagé (barrière de rocher à fleur d’eau, parallèle à la cote à quelques mètres du rivage, 6-7 m, pour empêcher la dérive des baigneurs du au fort courant).

Du fait que ce soit l’océan indien du coté Est de Madagascar, les eaux sont mouvementées,

et il faut faire attention.

Cette semaine d’ailleurs 4 pêcheurs ont été tué ici à Manakara

à cause d’une tempête soudainement levée.

Il y a aussi quelques requins apparemment, malheureusement ce n’est pas notre jour de chance,

nous nous sommes baignés sans leur compagnie !

 8-img_1682

ET pour finir le séjour nous visitons l’hôpital de Manakara qui s’occupe des personnes avec troubles mentales, où travaille une volontaire italienne.

Nous avons donc partagé le repas de dimanche midi avant de repartir pour Ambositra.

Voici sur la photo, la cantine où les malades viennent prendre leur repas.

9-sam_6532

De retour à Ambositra, c’est le printemps, et les pluies sont désormais fréquentes.

Sur la photo ci-dessus nous voyons la RN7, l’axe principal qui part de la capital Tananarivo et qui descends jusqu’au Sud de l’île.

Comme Ambositra est principalement construit le long de cet axe, nous passons toujours par ici.

 10-sam_6569

Ambositra sous la pluie, la vie se calme !

Bonne continuation à tous.

Bises.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Voyageberder |
Roadtripeurope |
Gotoalabama2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de Voyages.
| Corwall
| Lescapaabarcelone