18 juillet 2013 ~ 0 Commentaire

Madagascar 7

Jeudi 20 Juin,

Inauguration du nouveau centre de santé pour la santé mental des hommes.

C’est dans l’enceinte de l’hôpital, que ce nouveau bâtiment sis.

C’est la collaboration entre l’Akanin’ny Marary et l’hôpital qui a fait naître ce centre.

C’est grâce à la participation financière du diocèse de Carpi en Italie,

que ce bâtiment a pu être construit.

Ainsi pour ce jour d’inauguration nous avons l’honneur de recevoir une délégation du diocèse de Carpi d’Italie, la ministre de la santé de Madagascar, ainsi que les autorités locales.

Ce fut très bien.

Madagascar 7 1-img_4624-1024x768 2-img_4631-1024x768

Suite à ce jeudi c’est le Vendredi 21 Juin,

c’est aussi la fête de la musique organisée par l’alliance française,

du coup nous avons eu le loisir d’aller au bal en tenue malgache.

En ce moment il y a comme un air de fête qui plane dans l’air.

Suite à ces deux événements, c’est aussi la fête nationale du 26 Juin qui se prépare.

Ce week-end déjà les stands fleurissent, stand restaurant, stand des jeux (loterie, babyfoot, et autres petits jeux que nous rencontrons en France lors des fêtes foraines), et stand de tous produits.

Il y a davantage de monde dans les rues, la musique résonne,

les drapeaux malgaches flottent au balcon, ce mercredi 26 Juin est le moment tant attendu.

C’est le moment où la population vend, pour avoir un peu d’argent pour fêter dignement la nation.

Mais il y a aussi ceux qui volent pour avoir un peu d’argent pour les mêmes raisons que précédemment.

Nous avons retrouvé malheureusement une femme (qui faisait le commerce au bal) tuée, dépouillée de son argent suite au bal du jeudi soir.

Bien que le rythme de vie malgache soit Mora Mora (tranquille),

il n’en reste pas moins que la où la pauvreté s’invite, la violence fleurie.

Vendredi 26 Juin, c’est la fête nationale,

c’est l’occasion pour les institutions de défiler au pas dans les rues d’Ambositra.

C’est une fête importante.

Nous n’avons pas raté le feu d’artifice.

Mercredi 3 Juillet ,

c’est l’occasion d’accueillir pendant une semaine la FFL (Fondation Follereau luxembourgeoise).

C’est le principal bailleur de fond de l’Akanin’ny Marary

De gauche à droite sur la photo :

Mme Jeanette, Maîtresse de maison de l’A.M.

Mr Alexis, Directeur de l’ONG A.M.

Mme Ioty, Directrice administrative et financière

Mme Violène, représentante de la FFL

Mme Megane, représentante de la FFL

 3-arrivee-ffl-1024x768

Nous apercevons au fond de la photo, Thierry le photographe.

Ainsi cette délégation de trois personnes a été accueillie comme il se doit.

Leur objectif est de voir vraiment, concrètement le projet qu’ils soutiennent,

pour ensuite à leur tour bénéficier des fonds de la part du gouvernement luxembourgeois.

Jeudi 4 Juillet,

nous partons avec l’équipe habituelle du volet développement (Mr Faly et moi-même) à Soavina.

A 90 km à l’ouest d’Ambositra, nous voilà dans une contrée beaucoup plus chaude.

On s’habitue très vite à ne plus porter de pull.

Ici comme dans les autres fermes de l’A.M. nous sommes venus pour découvrir la ferme

et pour continuer la réflexion avec l’équipe sur place pour l’amélioration des fermes.

A savoir que cette ferme est en cogestion entre l’A.M. et le diocèse

Le diocèse a mis en bien commun les infrastructures et le terrain

Voici sur la photo de gauche à droite :

Florent : Superviseur des activités agricoles

Mr Faly : Superviseur du volet développement

Mr Doda : Encadreur agricole de la ferme de Soavina

Mr Eliasy : Coordinateur du centre de Soavina

Père Rémi filbert : Représentant du diocèse du district de Soavina

Mr Désiré : Formateur agricole de la ferme de Soavina

Mr Filemont : Superviseur de terrain du développement

4-img_4711-1024x768

C’est un centre qui possède une vingtaine d’espèces d’agrumes différents,

et plus de 150 pieds plantés,

autant dire que nos papilles sont en effervescence.

 5-img_4702-1024x768

Voici aussi l’équipe attablée pour la réflexion.

Même si à ce moment précis c’était le goûter de patate douce

 

 6-img_4710-1024x768

Mardi 9 juillet voilà la délégation luxembourgeoise

qui repart déjà après un programme hebdomadaire chargé.

Ils ont été très contents de cette visite et nous aussi.

Ce fut vraiment une bonne chose que leur visite,

pour la suite de la collaboration entre ces deux structures.

Mercredi 10 Juillet nous, l’équipe du volet développement nous partons pour notre dernière mission, ou la dernière ferme que nous n’avons pas encore visité.

C’est à Imadiala que nous partons.

Situé à 15 km d’Ambositra, nous voilà dans l’auto.

Les routes de la région ne me sont plus inconnues.

De gauche à droite sur la photo :

Mr Faly : Superviseur du volet développement

Alexander : Formateur agricole de la ferme d’Imadiala

Mr Paul-Marie : Superviseur de terrain de développement

Florent : Superviseur des activités agricoles

Mme Sahondra : Coordinatrice du centre d’Imadiala

7-img_4748-768x1024

Ici, les terrains ont été acquis en Mars 2013, il n’y a donc encore rien, ce sont des terrains vierges.

Nous avons donc réfléchi à la suite des activités possibles, pour l’avenir de la ferme.

Voici sur la photo le terrain que la commune a donné à l’A.M. pour mettre en place ses activités.

C’est un ancien terrain de foot, autant dire que pour le réhabiliter en terrain de culture,

il y aura du travail.

 8-img_4751-1024x768

Du point de vue du travail, après la visite des six centres de proximité, l’heure va être au bilan.

Nous allons compiler les réflexions des différents centres.

Nous poursuivrons aussi l’appui,

le suivi des équipes des différents centres plus ponctuellement à présent.

Nous allons aussi réfléchir à l’avenir de l’A.M. à travers les fermes

pour la prochaine programmation biennale 2014-2015.

Dimanche 14 Juillet, le calme à Ambositra.

Même l’alliance française n’a pas organisé de manifestation pour la prise de la bastille !

Avec la quantité d’agrumes qui était tombée et laissée de coté,

lors de notre passage au village de Soavina dernièrement ;

nous avons récupérer tout cela et fabriquer quelques 20 kg de confiture.

Pour l’instant cela ravira nos papilles,

mais nous pourrons les prochaines années, peut-être,

réellement lancer cette activité comme génératrice de revenu.

 9-confiture-dorange-1024x768

Vous pouvez m’écrire ou m’envoyer des choses à l’adresse suivante

Chardonnet florent – ONG Akanin’ny Marary

lot 15D22 idiare maharivo

BP71

306 Ambositra

Madagascar

Je vous embrasse.

Florent.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Voyageberder |
Roadtripeurope |
Gotoalabama2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de Voyages.
| Corwall
| Lescapaabarcelone