11 mai 2013 ~ 1 Commentaire

Madagascar 5

Jeudi 18 au dimanche 21 Avril, Mission à Antananarivo !

Entre mon inscription à l’ambassade de France

et l’achat de pièces de rechange (qui ne se trouve qu’à la capitale)

pour le moteur broyeur de provende (nourriture animale) du centre St Paul.

J’ai la chance de loger à la maison des volontaires

et de faire ainsi la connaissance d’autres européens.

J’aurais ainsi le temps d’un week-end profité de la vie urbaine

avant de retourner à la vie plus campagnarde d’Ambositra !

Voila bien longtemps qu’il n’a pas plu,

c’est donc avec un peu d’étonnement que l’on entend les gouttes de pluies

 frapper les tôles du toit du bâtiment principal de l’Akani’ny Marary.

C’est sans doute la queue de la saison estivale pluvieuse de notre hémisphère sud.

Nous rentrons bel et bien dans la période hivernale !

Cette période est aussi le dépôt de candidature pour les prétendants à la présidence.

Après plus de trois années de transition, après le renversement de l’ancien président,

nous devrons assister le 24 Juillet prochain au premier tour des élections.

Le prétendant après avoir justifié sa nationalité malgache,

ainsi qu’au moins 6 mois de résidence au pays avant les élections, et d’autres petites formalités,

et après avoir déposé un copieux versement de 50 millions d’Ariary (17 500 euros),

se verra nommé candidat à l’investiture présidentielle.

Cet argent permet de limiter les candidats, et permettra l’organisation des élections.

Pour les candidats obtenant plus de 10% des voix, ils pourront être remboursés.

Dans mon entourage on craint de ne rien voir changé avec ces nouvelles élections.

Il n’y a guère de bonnes solutions se présentant pour l’amélioration du pays.

Ainsi certains se permettent d’imaginer les solutions les plus folles

pour ramener le pays sur les rails !

Aujourd’hui Dimanche 28 Avril, c’est le dernier jour de dépôt de candidature.

Il y a 50 candidats !

Encore quelques jours pour que le Comité indépendant des élections vérifie

que le dossier de chacun soit complet.

Vendredi 3 Mai nous avons officiellement 41 Candidats !

Rappelons que le président de transition (Andry Rajoelina)

et l’ancien président (Marc Ravalomanana) avaient promis de ne pas se présenter.

A l’issu de la délibération, le Comité Indépendant !!?? des élections à valider

la candidature de la femme de Marc Ravalomanana

qui n’as pas pu justifier 6 mois de résidence au pays,

(il en a été de même pour un autre candidat),

ainsi que la candidature de Andry Rajoelina

dont la candidature à en plus été déposé après la date limite de dépôt !

Autant dire que ces élections commencent d’une manière un peu spéciale.

A présent, la campagne électorale devra commencer

1 mois avant la date des élections prévu le 24 Juillet, soit le 24 Juin 2013.

Mais la encore, l’impatience de certains est déjà à l’œuvre !

On verra bien ce qui se passera cette année !

La politique risque bien de faire parler d’elle à de nombreuses reprises.

Dimanche 28 Avril, j’ai aussi l’occasion de découvrir un spectacle populaire des hauts plateaux,

le Hira Gasy, ou chant malgache !

En costume, 4 musiciens (2 tambours, 1 violoniste, 1 trompettiste),

14 danseurs (hommes et femmes) et chanteurs-euses, vont présenter un spectacle d’une heure !

C’est un spectacle qui a pour but de faire passer un message.

A partir des problèmes quotidiens

 ils vont chanter et faire des recommandations d’une manière amusante, divertissante.

C’est de l’éducation populaire !

On vient voir ce spectacle en famille souvent !

Pour ce jour bien qu’accompagner d’un malgache, la traduction ne fut pas évidente.

Les paroles sont très imagées et nécessites des explications pour les comprendre.

Le jour où je comprendrais vraiment le malgache je pourrais essayer d’y retourner.

Ce mois de Mai et ce mois de Juin sera pour moi l’occasion

de visiter les différents centres de proximité de l’A.M. (au total 6) à travers la région.

C’est dans le cadre de mon travail que je vais parcourir les kilomètres,

pour découvrir les différents centre de proximité avec leur ferme,

et commencer à réfléchir avec l’équipe sur place

aux moyens d’atteindre les objectifs de rentabilité économique !

Mercredi 1 Mai, départ pour Amborompotsy.

A 190 km à l’ouest de la ville d’Ambositra,

se trouve ce village avec moins de 1000 habitants, je pense.

Il est toujours difficile d’estimer le nombre d’habitants.

Cette région est une région de plateau situé à 1100 m d’altitude,

où la chaleur annuelle est plus élevé qu’à Ambositra.

Les fruits comme les ananas, les papayes, les mangues, les litchis, les citrons, les palmier poussent.

Il y a toujours deux saisons, une première qui commence avec les pluies en décembre,

puis la deuxième avec l’arrêt des pluies début Mai.

Voici l’axe principal, le boulevard ! Dans son intégralité, du début à la fin !

(Au fond une colline pelée par le feu de brousse, comme toutes les collines ici,

A droite sur le sol, des arachides en train de sécher sur des nattes, région de forte production,

Un circuit électrique fonctionnant avec un groupe électrogène de 18h à 22h, pour 50 foyers)

Madagascar 5 1-img_3672

Mais revenons sur la route avant d’arriver à destination.

Le trajet peut se séparer en deux parties.

La première de 90 km où l’on met deux heures de route.

La seconde de 100 km où l’on met 6 heures de temps, par temps sec.

Nous avons traversé des hauts plateaux à perte de vu.

Dès qu’une vallée était traversée, une nouvelle s’étendait devant nous.

En tout cas, j’ai vraiment apprécier le voyage.

 2-img_3622

3-img_3657

C’est vraiment calme !

4-img_3640

C’est une zone ou j’ai pu voir pour ma première fois le fléau des sauterelles

5-img_3613

Les paysans allument des feux pour que la fumée chasse les prédateurs

de leur culture de riz, de maïs ou de sorgho !

C’est impressionnant tous ces insectes qui se déplacent par nuage entier !

Aux premières lueurs matinales les villageois partent à la chasse aux insectes,

tant que leur ailes sont encore mouillées.

La chasse est alors facile !

Ensuite quelques petites grillades,

et voilà une source de protéines accompagnant la « montagne de riz ».

Sur la photo ce sont les sauterelles grillés. Ils seront mangés ou vendus sur le marché local.

6-img_3623

Après avoir enlevés les pattes et les ailes, nous pouvons les déguster tel quel !

7-img_3625

Arrivé à Amborompotsy vers 18h30, nous dormons le soir comme chaque fois.

Le lendemain, début des activités de la mission.

Visite des différents terrains et des activités du centre de proximité d’Amborompotsy.

Nous profitons de l’occasion pour aller visiter le jardin d’une bénéficiaire.

C’est à dire, c’est une personne avec un handicap

qui suite à la formation reçu à la ferme du centre de proximité,

a pu à son tour développer des activités agricoles/élevage chez elle.

8-img_3719

L’après midi, direction Mandrosonoro à 40 km à l’ouest d’Amborompotsy.

Après 2h de route, dans le même cadre

Quelle Sérénité !

9-img_3739

Sur la photo suivante, nous apercevons un tombeau funéraire,

où logera tous les membres de la famille.

Ce qui est sur c’est qu’ils seront en paix dans cette région !

10-img_3753

Arrivé à Mandrosonoro,

nous allons visiter les activités d’une personne membre du FKMS (fédération chrétienne des personnes malades/handicapées). Le FKMS dépend de l’Akanin’ny Marary.

Elle a développer la fabrication d’huile d’arachide.

Rappelons que dans cette région la production d’arachide est très répandue,

et que la vente d’huile se fait uniquement au village.

Pour l’instant la demande est plus élevée que l’offre.

Fabrication de l’huile :

Après avoir pilé les arachides,

ils sont chauffés (meilleure extraction de l’huile) avec un peu d’eau pour ne pas accrocher.

11-img_3779

Le mélange est alors mis dans un sac, que l’on ferme.

Puis avec une presse artisanale, l’huile est récoltée.

Le tourteau ainsi obtenu pourra soit servir pour l’alimentation bétail

soit pour la consommation humaine pour agrémenter les plats.

Le tourteau qui reste, est la plaque marron sur la gauche de la photo.

12-img_3778

Concernant l’autre grande production de la région,

le riz, il est exporté en masse vers des villes comme Ambositra !

Des camions entiers remplis assurent le transport

des marchandises et des personnes dans le même compartiment.

C’est aussi une région où il y a beaucoup d’élevage de Taureaux et veaux.

Ils seront ensuite amenés sur les grands marchés du pays pour la vente de viande.

Mais cette région souffre de fait des Dahalo, les voleurs de zébu !

Ils sont au service d’un chef qui permet ensuite la légalisation de la vente du bétail.

Les Dahalo sont souvent armés et sont donc redoutés.

A l’origine dans cette région, pour devenir un homme,

pour prouver sa bravoure, il fallait voler un zébu.

Ainsi le garçon devenu homme pourrait à jamais pourvoir au besoin de sa famille.

Aujourd’hui je ne pense plus vraiment que cela soit de mise, mais les Dahalo persistent.

Retour à Amborompotsy,

où les deux jours suivant nous nous sommes réunis avec l’équipe du centre de proximité.

Voici sur la photo de gauche à droite :

Père Aristide : Président de l’A.M.

Faly, Superviseur du volet développement à l’A.M.

Eulaly, Coordinatrice du centre d’Amborompotsy

Tahina, Formateur agricole du centre d’Amborompotsy

Alexis, Directeur exécutif de l’A.M.

Florent, Superviseur des activités agricoles à l’A.M.

13-img_3795

Le centre d’amborompotsy est jeune.

Il a été mis en place en 2012.

Il n’y a pas encore de ferme, et les activités agricoles commencent tout juste.

Il n’y a donc pas encore d’encadreurs agricoles, et peu de stagiaires bénéficiaires.

La réunion que nous avons eu, avait deux objectifs.

Le premier de commencer la réflexion sur les projets agricoles/élevage

que nous pourrions mettre en place à la ferme du centre de proximité d’Amborompotsy.

Le deuxième objectif était l’amélioration de la gestion interne de l’équipe,

le renforcement de capacité.

Nous voici en pleine action.

Salle de réunion très rudimentaire mais le plus importants sont les participants !

14-img_3790

Cette mission n’est que le début,

nous aurons encore l’occasion de nous réunir pour continuer le travail.

Dimanche dernier jour de mission,

Père Aristide profite de cette occasion pour célébrer la messe au village.

Sur la photo, nous voyons les femmes assises à gauche et les hommes à droite

Apparemment la ferveur des villageois est plus palpable que celle des citadins me dira le père !

15-img_3805

Puis nous repartons pour notre ville d’Ambositra, quelques fois un peu trop urbaine.

Mais cette mission fut très agréable !

Bon souvenirs d’Amborompotsy !

16-img_3784

Retour au travail à Ambositra.

Sur demande, je décris ma journée de travail.

La journée de travail commence vers 8h du matin.

Les bureaux se trouvent au 1er étage, en dessous de mon gîte,

dans le bâtiment principal où se trouve la cuisine,

les dortoirs des bénéficiaires, des invités, des pères,

et tous les bureaux de l’Akanin’ny Marary.( Soit 15 personnes quotidiennement)

En ce moment c’est du travail de bureau que je réalise.

Entre le compte rendu de mission d’Amborompotsy.

Entre l’élaboration d’un dossier « Provende » pour le centre Saint Paul

(c’est à dire que nous sommes en train de faire le bilan de la réflexion que nous avons eu au centre St Paul concernant l’amélioration de la filière Provende, pour ainsi convaincre le comité directeur et les bailleurs de fond des investissements que nous suggérons).

Entre l’élaboration d’un canevas (un cadre) pour les comptes d’exploitation des différentes fermes,

 de manière à ce que les résultats mensuels, trimestrielles et annuelles soient mieux présentés

et  remettre en priorité la gestion financière.

Entre la préparation des futurs mission (visite/réunion) dans les autres centres de proximité,

comme cela vient d’être fait à Amborompotsy.

Bref il y a de quoi faire au bureau en ce moment.

Travaillant en étroite collaboration avec le Superviseur du volet Développement Faly,

nous parcourons les touches du clavier et les neurones du télencéphale hautement développé.

Finissant la matinée vers 12h, nous regagnons chacun nos tables garnies.

Puis avant de reprendre les activités vers 14h,

nous avons le loisir de profiter des rayons du soleil et de sa chaleur si timide en hiver,

ou bien nous pouvons faire une petite sieste.

Ainsi à 14h nos fesses vont retrouver le doux revêtement en bois des chaises,

et nos yeux la douce luminosité des écrans d’ordinateur.

Vers 17h et non pas à 17h30 comme en été, nous finissons la journée avec le déclin du soleil.

Mon travail ne se résume pas a cela, il y a de nombreuses autres activités,

toujours liées à la rentabilité économique des fermes.

Une autre grande partie de mon travail, que je n’ai pour l’instant pas le temps de faire

est le suivi des personnes du centre St Paul pour l’amélioration de la gestion interne.

Je vais donc retourner courant Juillet je l’espère,

pour pouvoir renforcer les capacités des acteurs de ce centre.

Le mois de Juin étant pris pour les différentes missions (visites/réunions) dans les centres de proximité de Sandradahy, Ambohimahazo, Imadiala et Soavina.

A noter que chaque mois nous avons une réunion de coordination

où chaque coordinateur des Six centres de proximité,

où chaque Superviseur : volet Sensibilisation, volet Santé, soins et suivi et volet Développement

viennent faire leur rapport

et présentent la suite de leurs activités ou des activités du centre de proximité.

Ainsi pendant 2-3 jours nous assistons a une réunion en malgache,

 encore bien trop difficile à comprendre pour nos oreilles novices.

En cette période c’est aussi pour moi l’occasion de découvrir

 les autres activités de l’Akanin’ny Marary,

notamment sur le volet Sensibilisation, ou le volet Santé, soin et suivi.

J’assiste donc aux activités sur le terrain des différents acteurs.

Cela me permet de voir l’A.M. dans son ensemble et de la comprendre mieux.

Merci à chacun d’entre vous.

Bonne continuation de votre coté.

Je vous embrasse!

Florent.

Une réponse à “Madagascar 5”

  1. Il y a vraiment beaucoup de travail à faire Florent, j’espère que les avancées sont à la hauteur de tes efforts!


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Voyageberder |
Roadtripeurope |
Gotoalabama2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de Voyages.
| Corwall
| Lescapaabarcelone