13 avril 2013 ~ 3 Commentaires

Madagascar 4

Lundi 25 Mars,

nous apprenons qu’un grave accident a eu lieu,

 la veille au soir sur la route nationale au niveau d’un pont.

Les ponts de Madagascar ne sont plus adaptés à la circulation actuelle.

Les ponts sont souvent en mauvais état, ne laisse la place que pour une voiture,

et il n’y a pas de protections latérales.

Du coup si les voitures ne sont pas en état, où que le chauffeur ne connaisse pas bien la route,

cela peut causer des accidents.

Mardi 26 Mars au petit matin,

nous découvrons le cambriolage qui a eu lieu à la cuisine de l’Akanin’ny Marary.

Après avoir coupé les barreaux d’une petite fenêtre, les voleurs sont entrés, et ont dérobé marmites, bananes, viande, yaourt maison, pomme de terre, thermos,… et même du papier hygiénique,

c’est dire si leur besoin était pressant !

La journée ne s’est pas fini si simplement !

Dans la partie de la maison où habite les pères, on a volé le décodeur ;

ainsi que de l’argent et du matériel informatique dans la chambre du frère William.

Pour ce qui est de ces derniers vols, on soupçonne un petit d’une quinzaine d’années,

voisin de l’A.M. et qui a déjà causé beaucoup de soucis au foyer.

Ce petit avec un complice sont très malins et commencent à être bien organisés.

Ils gagnent de l’expérience.

Cette semaine il aura récidivé deux fois dans la chambre du frère sans se faire prendre,

volé une oie, mais il a déguerpi, laissant son butin, après avoir été vu.

Il se trouve qu’il n’est jamais chez lui la journée et que l’on ne le voit pas non plus dans les rues.

Il ne va plus à l’école apparemment.

Sa situation n’est pas très enviable.

Dorénavant il y aura des gardiens qui assureront la surveillance du foyer,

car il faut dire que ce n’est pas la première fois que l’A.M. se fait cambrioler.

Après d’autres récidives dans la semaine,

le Père Nonne et le frère William sont allés le cueillir chez lui.

Direction le poste de police où il est en attente du jugement.

Il devra répondre des nombreux vols dont tout le quartier se plaint !

Vendredi 29 Mars, mise à part que ce soit le vendredi saint en préparation de la fête de Pâques,

c’est aussi un jour férié à Madagascar pour commémorer les affrontements

qu’il y a eut en 1947 entre les malgaches et les colons français !

Ce fut a cette date que la rébellion contre les colons s’est généralisée,

 pour aboutir en 1958 à l’indépendance du pays !

En mémoire des martyrs qu’il y a eu, une cérémonie a lieu au centre d’Ambositra.

La plupart des personnes ne travaillent pas,

mais les marchands tiennent les stands par toutes conditions.

Peut-être n’ont-ils pas le luxe de se permettre un jour supplémentaire de fermeture ! Je ne sais pas !

Je profite de ce jour pour aller à une cascade sur les hauteurs environnant Ambositra !

C’est une petite cascade qui surplombe la ville.

Malgré le temps pluvieux ce fut une belle journée !

Vue de la cascade, la ville d’Ambositra sous le crachin !

 Madagascar 4 1-img_3532

et si je me tourne coté cascade,

me voici avec Vohirana, la femme d’Andry (l’encadreur agricole de la ferme St Paul)

Leur enfant de 4 ans, Tiavina nous accompagnait ce jour-ci !

 2-img_3534

Cette période la récolte du riz a déjà commencé dans le district d’Ambositra,

les rizières ont pris la couleur jaune,

et nous pouvons gravir du regard les escaliers dorés qui se détachent de la colline.

On retrouve donc la scène ci-dessous à de nombreuses occasions.

 3-img_3536

On bat le riz sur des tronc d’arbres. Puis la paille est mise en tas une fois séchée !

Elle pourra servir d’alimentation pour les vaches

et surtout de matière première pour la confection de matelas traditionnel!

Le riz sera ensuite récolté au pied du tronc

avant d’être décortiqué à la machine pour obtenir du riz blanc, bien blanc.

Ensuite un tri du riz, et des cailloux, indispensable !

 4-img_3565

 5-img_35712

Manger du riz peut laisser plus d’un souvenir désagréable, même à une bonne dentition !

Il ne faut jamais être trop pressé de dévorer son assiette, à ses risques et périls !

Sur notre chemin on retrouve plus d’une maison comme celle-ci

 6-img_3537

Une maison à trois étage, avec balcon sans barrières !

Des antennes télé très simples, ce sont les cercles de ferraille au bout d’une tige métallique.

Dans cette maison il y a une famille par étage.

Pour rendre visite aux personnes du 1er étage, nous passons par derrière,

escaladons des échelles en bois ; l’ambiance qui s’y dégage fait penser à une grange !

Le sol est en bois, nous traversons la cuisine,

puis nous arrivons à la chambre à coucher/salon avec sa porte-fenêtre et sa fenêtre

où se trouve le petit garçon et sa maman d’une vingtaine d’années !

A la télé il y a une série française, peut-être « la petite maison dans la prairie », mais ce n’est pas tant pour suivre la série que la télé est allumé, que pour meubler l’inactivité de la pièce !

Les 3 enfants de la maison jouent et s’amusent de voir passer un étranger au bas de leur maison !

Cette maison se trouve dans une rue (je n’ai d’ailleurs pas eu assez de recul pour pouvoir prendre en totalité la photo de la maison) parcouru par d’autres maisons similaires.

Nous sommes dans le quartier Volafotsy (= argent, le métal).

Le loyer d’un tel appartement peut tourner autour de 80 000 Ariary (28 euros) par mois,

L’aliment de base, le riz, varie de 1200 Ariary/kg (42 centimes) à 1700 Ar (60 centimes d’euros),

suivant la période de récolte ou de soudure.

Le salaire moyen d’un fonctionnaire peut atteindre 150 000 Ariary (55 euros).

Jusqu’à présent ce qui me manque le plus c’est la compréhension de la langue malgache,

de fait je ne comprends que partiellement la situation de la population !

 Samedi soir comme à de nombreux endroits dans le monde,

un feu est allumé pour la veille de Pâques ! S’en suit une messe !

Ainsi on peut apercevoir plusieurs foyers allumés à Ambositra !

Ici l’hiver pointe le bout de son nez !

On sent un peu plus de fraîcheur le matin, et un soleil moins insistant la journée !

Nous avons vite faite de ne plus nous promener en manche courte !

La température des derniers jours a du osciller entre 15 et 20°C

De plus il y a du crachin ! Cela rafraîchit l’atmosphère ! Nous peinons même à voir le soleil !

La nuit la fenêtre est bien fermé, et une couverture chaude est nécessaire !

Le soleil se lève vers 6h30 et va mourir derrière les montagnes après 17h30,

pour nous laisser dans l’obscurité une demi heure après !

Les couchers de soleil sont très rares, le ciel étant souvent chargé de nuage !

Lundi de Pâques,

c’est l’occasion d’aller découvrir un divertissement malgache, le SAVIKA !

Cela pourrait se rapprocher de la corrida !

Dans une enceinte, les hommes vont essayer de maîtriser le taureau,

en s’accrochant fermement, à l’aide de leurs bras, sur la bosse de l’animal !

C’est du spectacle, on vient pour ça, tout en connaissant les risques !

Deux artistes du pays, viendront en seconde partie de journée, faire danser l’arène !

 7-img_3562

Différents éleveurs de la région apportent leur zébu,

Il y a une sélection des bovins, et une petite somme est versée pour le propriétaire !

Ensuite tour à tour les bêtes font leur entrée,

le propriétaire prend le micro pour présenter son animal,

et la musique est lancé !

Le premier à dompter la monture se verra gratifié des ovations du publique

 et d’un petit pécule reversé par l’organisateur !

Il n’est pas rare que la journée finisse entre les mains d’un docteur pour nombre de ses participants !

Les cornes des taureaux n’ont pas pardonné qu’on se soit jouer de leur être !

La saison du Savika a commencé ce lundi de pâques !

C’est une activité qui ne se trouve que sur les hauts plateaux malgaches !

La saison de Savika continuera jusqu’à la fin de l’hiver, au mois d’Août !

C’est une distraction qui attire beaucoup de monde,

les tribunes en cette journée était pleine !

C’est l’occasion de faire la fête, et de boire !

Jeunes, moins jeunes, père de famille lèvent le coude très haut,

devant leur enfant, et leur bébé,

devant une nouvelle génération qui a tendance à reproduire bien trop vite leurs gestes !

Samedi 13 Avril,

 Rien de nouveau sous le soleil !

Merci des nouvelles que vous m’avez transmis!

Il faut croire que tout change!

3 Réponses à “Madagascar 4”

  1. Anne-Marie et Jean-Michel 16 avril 2013 à 14 h 42 min

    Merci Florent,
    C’est passionnant de partager tes découvertes.
    Si nous avons bien compris, la délinqunace juvénile fait rage là bas aussi !
    Le gamin est certainement très à plaindre !
    Merci aussi pour l’aperçu des fêtes hivernales ! Olé !
    bien fraternellement avec toi et tous tes compagnons.

  2. Merci pour ces nouvelles!
    Comme une impression de fenêtre ouverte sur ton village et la vie des malgaches!

  3. Tu as pu assister à un savika alors? je ne savais que c’était un divertissement aussi populaire.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Voyageberder |
Roadtripeurope |
Gotoalabama2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Carnet de Voyages.
| Corwall
| Lescapaabarcelone